La Course, le pourquoi du comment

Peut-être que vous vous êtes déjà demandé comment les gars avaient créé La Course. On va faire un petit flash-back pour vous raconter les coulisses de la création de la boîte.

Hiver 2017/2018, on se dit que ça serait quand même pas mal d’avoir une entreprise de coursiers à vélo dans le Pays-Basque. L’agglo est sacrément congestionnée. Les bouchons, ça court, malheureusement, bien trop les rues ici. Résultats : des heures d’embouteillages dans le BAB (Bayonne-Anglet-Biarritz) notre zone principale de courses. Un petit exemple : de Bayonne à Biarritz-centre aux heures de pointe, ça peut prendre largement 45 minutes en voiture, sans compter le temps de stationnement derrière, bref on vous laisse imaginer, c’est un sacré bazar surtout en été… Et c’est là qu’agit la magie du vélo. Aujourd’hui, on met entre 20 et 25 minutes suivant le poids du chargement. bref, on a tout ce qu’il nous faut pour s’implanter.

Rapidité, écologie, économie, social

Printemps 2018, on commence à mettre nos idées en application et tout prend forme petit à petit.

On décide de mettre en place le projet. La Course prend ses quartiers dans le Pays-Basque. Rapidité, écologie, économie et social… Les 4 piliers qui font l’ADN de la boîte. En résumé, le but c’est de créer un service de proximité, de travailler avec des commerçants, acteurs locaux et particuliers. Tout ça de manière écologique et rapide. Et puis quoi de mieux que d’être payé à pédaler ?

texte 1
crédit : @Bidaia

Une livraison = un camion en moins sur la route

11 Juillet 2018, on réalise notre première course.

Et c’est aussi comme cela que je suis né. Moi c’est Maurice. Et ouais fallait bien une mascotte qui passe bien. En tant qu’oiseau on me file un peu toutes les casquettes que l’on veut : communiquant, scribe, porte-parole… et j’en passe. Je suis même sur toutes les photos. Depuis peu on m’a également invité à vous raconter les petites histoires de la boîte sur ce blog. Bon l’intérêt, c’est aussi de vous faire découvrir notre petit monde de coursiers hein.

PS : pour vous donner un ordre d’idée depuis Juillet 2018, on a fait plus de 31291km à vélo, c’est près de 3463kg* de CO2 qui ont été évités !

*Selon une étude de JATO Dynamics, en 2017 et en France, un véhicule émettrait en moyenne 110,7gr par km parcourus. 

Maurice, oiseau rapporteur.

LISEZ AUSSI :

L'actualité précédente : « Vas-y Maurice, tu peux charger la mule »

L'actualité suivante : Un flashpacking dans les bourbiers basques

ou retourner à la page Actualités

Le saviez-vous ?

À service égal, nous sommes imbattables : rapidité, ponctualité, flexibilité, fiabilité, compétitivité... et cerise sur le gâteau : plus écologique

Découvrez-en plus

Une course ?

Parce que chaque seconde compte, un formulaire vous permet de pré-enregistrer votre commande. Et nous vous rappelons illico pour valider tout ça.

Précommandez

La newsletter

Ne ratez plus aucune information sur La Course : actualités, promotions, nouveautés... Maurice vous dit tout ! Et promis, pas trop souvent !

Abonnez-vous